Quels sont éléments d’une bonne selle à cheval ?

Souhaitez-vous faire du cheval ou tout simplement réviser vos acquis concernant les éléments qui composent une bonne selle à cheval ? Quelles que soient vos raisons, il est toujours bon de s’informer sur les parties et la composition d’une selle à cheval afin de passer vos galops en toute sérénité. C’est d’ailleurs un équipement indispensable.

Quelle est l’importance d’avoir une bonne selle ?

Comme vous le savez forcément, la selle est un équipement qui est directement placé sur le dos du cheval et avec le poids du cavalier ainsi que le sanglage, l’ensemble crée une pression sur son dos. Cette pression doit toujours être équilibrée et placée aux bons endroits en vue d’éviter qu’elle ne soit trop forte et insupportable pour le cheval. Toutefois, sachez que si la pression n’est pas assez suffisante, cela pourrait aussi être néfaste. Une bonne selle à cheval doit permettre à l’étalon ainsi qu’au cavalier de garder le bon équilibre. La pression doit être uniforme sur le dos de l’étalon et ne doit bloquer ni les épaules ni le dos, bien évidemment. En conséquence, elle doit lui permettre de bouger sans aucune gêne. De ce fait, il est donc important de bien choisir les éléments de sa selle pour éviter les dégâts.

Quelles sont les différentes parties d’une selle à cheval ?

Une bonne selle à cheval est composée d’un pommeau qui est la partie qui se situe à l’avant. Le pommeau peut être fait en cuir ou en synthétique. Il y a aussi le troussequin qui est la partie arrière. Vient ensuite le siège qui se trouve entre les deux parties. Le couteau d’étrivière ou porte-étrivière est une pièce métallique placée près de l’arçon. Il y a également l’étrivière qui relie l’étrier à la selle et, bien sûr, il y a donc l’étrier qui est un anneau métallique dans lequel sont glissés les pieds du cavalier. En bas de l’étrivière, il y a aussi le couvre-boucle. Le faux quartier sert à isoler les flancs du cheval des contre-sanglons. La sangle sert, quant à elle, à maintenir la selle sur le dos du cheval et pour l’accrocher, il y a le contre-sanglon. Enfin, il y a le taquet ainsi que les panneaux.

Quelles sont les différentes matières qui composent une selle à cheval ?

Dans la composition d’une bonne selle à cheval, les artisans selliers utilisent souvent deux matières en particulier qui sont le cuir ou le synthétique. Le cuir est connu pour sa bonne souplesse ainsi que sa grande robustesse. De plus, c’est un matériau très esthétique et qui est apprécié par beaucoup de cavaliers. Le synthétique est, par contre, plus léger et très technique. Mais son plus grand avantage réside dans le fait qu’il soit plus facile à entretenir, en plus de coûter moins cher.

Optez pour les repas préparés afin de simplifier l’alimentation de votre cheval
Commandez en ligne et profitez d’un large choix de produits en rapport avec l’équitation